Un mot sur l'auteur



Camille Bouchard est né à Forestville, au Québec, en 1955. Il a longtemps vécu sur la Côte-Nord et à Québec, mais depuis plusieurs années, il vit dans un motorisé sur les routes de l'Amérique. Il passe ses étés à sa fermette de Fortierville dans le Centre-du-Québec.

Auteur de 135 textes, dont plus de 95 romans, il est récipiendaire de nombreux prix littéraires, dont la plus prestigieuse récompense canadienne —  Prix littéraires du Gouverneur-général du Canada — pour laquelle il a été lauréat en 2005 et finaliste à sept autres reprises entre 2008 et 2018. (Il s'agit d'un record canadien dans la catégorie Romans et nouvelles.) Certaines de ses œuvres apparaissent également sur des listes de sélection internationale, entre autres, l'éminente White Raven's International List of Honour.

Traduit en anglais et en espagnol, Camille Bouchard alterne avec un égal plaisir entre les textes grand public, les romans pour adolescents et les récits pour préadolescents.




En lien avec sa carrière d'écrivain, Camille Bouchard est un amateur de voyages d'aventures. Il a visité plusieurs pays de l'Asie du Sud-Est, de l'Afrique et de l'Amérique du Sud. Il a également parcouru le sous-continent indien.

Voyageur infatigable, il a gravi volcans et falaises. Chevauchant éléphant ou dromadaire, il a traversé des jungles et des déserts. À bord de felouques, de pinasses, de bacs, il a navigué sur les plus grands fleuves du monde : le Nil, le Mékong, le Gange, le Niger...

À bord de jeep, de tuk-tuk, de rickshaw, à vélo ou simplement à pied, il a vagabondé dans les villes les plus mythiques: Tombouctou, Le Caire, Bangkok, Vientiane, Varanasi,  Mexico, Addis-Abeba, Cusco, Delhi... Il a exploré des sites légendaires : Teotihuacan, Machu Picchu, Gizeh, Khajurâho, Tiahuanaco, Ayudhya, la Vallée des Rois...


papillonsIl a dormi à la belle étoile au sommet des montagnes, dans la jungle tropicale, au milieu de la brousse ou au cœur du désert. Il a longé les cônes de cratères météoritiques, gravi des pyramides, traversé des villages troglodytiques oubliés. Il a parcouru des canyons et des déserts de gypse, assisté à des rites sacrés. Il a rampé dans les boyaux de mines abandonnées, exploré des cavernes gigantesques.


checheIl a croisé des hyènes et des serpents à sonnette, des tarentules et des scorpions. Il a pourchassé des morphos bleus, rencontré des caïmans et des crocodiles. Il a subi des tremblements de terre, des éruptions volcaniques, des orages tropicaux démentiels...


L'idole de Camille Bouchard? Tintin, bien sûr.
 




Canyon