Les Vendredis ennuyeux de Sébastien Landrieux



100e titre publié de l'auteur

Comédie romantique
© Soulières Éditeur, 2020
Illustration: IRINA PUTSZA


Sébastien Landrieux a quinze ans. Il s’ennuie profondément à l’école. Il se distrait comme il peut. 
En jouant un bon tour au professeur de français, par exemple. 
Sauf que sa dernière initiative n’a pas plu au directeur de l’école.

Comme punition, Sébastien se voit obligé, tous les vendredis, d’assister au cercle de littérature jeunesse de son école. Il y a vraiment de quoi mourir d’ennui.



Pour son 100e roman en carrière,

Camille Bouchard nous offre une ode à la littérature jeunesse et en profite pour rendre hommage aux auteurs qu’il affectionne.


Un beau moment de lecture... même pour ceux qui n’aiment pas lire!




Ce qu'en dit la critique:

«(À venir).»
À
venir